Hibiscus : vertus

Hibiscus : vertus

L’Hibiscus sabdariffa est une plante connue sous le nom de bissap, d’oseille de Guinée ou encore de roselle. C’est une espèce tropicale très présente en Afrique et dans d’autres régions chaudes du monde. Elle est surtout célèbre pour ses nombreuses vertus thérapeutiques. En effet, les pétales rouges des fleurs d’hibiscus sont utilisés depuis des millénaires pour la préparation de tisane, de jus ou d’infusion. Comme le gingembre, l’hibiscus est très utilisé dans la médecine douce pour ses propriétés antiseptiques, anti-inflammatoires, hypotenseur, etc.

L’hibiscus : une plante complète

L’hibiscus est une plante dont l’utilisation remonte à l’antiquité. Ces vertus sont connues par les Égyptiens anciens et un peu partout en Afrique du nord. Il porte même le nom de thé rose d’Abyssinie. Il est issu de la famille des malvaceae. On connaît la plante pour ses vertus sur d’autres continents.

L’hibiscus est progressivement introduit en Afrique de l’ouest où il est devenu comme le jus de gingembre, une des boissons les plus consommées. D’une couleur rouge foncé que lui donnent ses pétales très pigmentés, son jus est d’un goût légèrement acide et aigre. En plus de ses fleurs, ses feuilles sont aussi utilisées dans les recettes culinaires et comme remède naturel.

Les bienfaits de l’hibiscus pour la santé

Les vertus du bissap ou fleur d’hibiscus sont très nombreuses. La plante est en effet utilisée sous forme de tisane ou de jus dans la médecine douce depuis des millénaires.

L’hibiscus lutte contre les infections urinaires

La tisane des pétales rouges de l’hibiscus a un important effet diurétique. En effet, une consommation régulière de cette infusion prévient la survenue des calculs rénaux. Elle agit en réduisant l’apparition des différents composés qui participent à la formation des calculs rénaux grâce à son effet drainant sur la vessie. Elle participe d’une façon générale au bon fonctionnement de l’appareil urinaire.

L’hibiscus est un puissant antibactérien et antiseptique qui aide au traitement des infections urinaires provoquées par les staphylocoques dorés. Son utilisation est l’une des solutions naturelles recommandées pour soulager les effets des infections urinaires.

L’hibiscus diminue la tension artérielle

Les boissons à base d’hibiscus possèdent des vertus hypotensives. En effet, les études réalisées en 2013 prouvent les effets de cette boisson naturelle sur la baisse de la tension artérielle. Elle agit en réduisant la tension systolique de près de 7 % au bout de quatre semaines de consommation régulière.

L’hibiscus réduit le taux de cholestérol

La tisane d’hibiscus est un remède naturel pour équilibrer le taux de cholestérol dans le sang. Les études réalisées sur les effets de la consommation des infusions d’hibiscus sur plusieurs patients souffrant de dyslipidémie se sont révélées positives. Il agit en diminuant le mauvais cholestérol.

Avec une consommation quotidienne, il réduit par la même occasion les risques liés à l’apparition des maladies cardiovasculaires et du diabète de type 2. Il agit en aidant l’organisme à stabiliser le taux de glycémie et à lutter contre la résistance à l’insuline.

L’hibiscus est un puissant antioxydant

Les pigments naturels qui donnent à la fleur de l’hibiscus sa couleur rouge contiennent des anthocyanes. Ces derniers possèdent de puissantes propriétés antioxydantes qui préservent nos cellules contre les radicaux libres. Ils retardent ainsi le vieillissement et protègent l’organisme contre les maladies comme la cirrhose, le cancer, l’Alzheimer, etc.

L’hibiscus aide à la digestion

Les fleurs d’hibiscus sont riches en mucilages et en pectines. Ces différents composants aident à la digestion en facilitant le transit intestinal. Aussi, la consommation de l’infusion d’hibiscus nettoie les intestins et les débarrasse de leurs toxines.

L’hibiscus lutte contre la fatigue passagère

L’hibiscus a une forte teneur en vitamine C, en bioflavonoides et en acide organique. La combinaison de ses différents éléments lui confère une propriété tonifiante sur l’organisme. Aussi aide-t-il au renforcement du système immunitaire.

L’hibiscus soulage les affections des respiratoires

Les propriétés anti-inflammatoires de la tisane d’hibiscus lui permettent d’agir sur les voies respiratoires. En effet, l’une des vertus reconnues à l’hibiscus est qu’il traite les affections des voies respiratoires supérieures. Il agit sur les voies respiratoires en soignant les inflammations et le refroidissement.

L’hibiscus soulage les règles douloureuses

Facile à préparer et agréable à boire, le jus d’hibiscus est la solution idéale pour les femmes souffrant des règles douloureuses. En cas de troubles menstruels, l’utilisation de l’hibiscus peut aider à l’apparition des règles.

L’hibiscus : une alliée beauté

bienfaits hibiscus

Les vertus de la fleur d’hibiscus comprennent aussi la perte du poids. En effet, la tisane d’hibiscus permet de réduire le taux le mauvais cholestérol dans le sang. Ce faisant, elle empêche l’accumulation de mauvaises graisses dans l’organisme. Elle vous permet ainsi d’affiner votre silhouette.

Elle favorise également une bonne circulation sanguine et soulage les problèmes de peau. Utilisées sous forme de cataplasme, les fleurs d’hibiscus assainissent la peau et apaisent la brûlure des piqûres d’insectes.

Les fleurs d’hibiscus sont utilisées dans l’industrie cosmétique. En effet, elles contiennent des sucres qui ont une action hydratante sur la peau. Ces sucres forment un film sur la peau qui permet d’attirer l’eau au niveau de l’épiderme. Elle est également bénéfique pour les peaux sèches grâce à l’acide linoléique que contient son huile.

L’hibiscus possède également des vertus anti-teint terne. En effet, sa forte teneur en vitamine C et en polyphénols stimule la production de collagène. Ces différents éléments permettent d’éliminer les cellules mortes de la peau et de la faire briller.

Enfin, pour soigner les eczémas suintants, les œdèmes, les dermatoses et autres allergies de la peau, les cataplasmes de la fleur d’hibiscus s’avèrent très efficaces.

Les contre-indications de l’hibiscus

La tisane d’hibiscus est déconseillée durant l’allaitement et pour les femmes enceintes à cause de son effet relaxant sur les muscles utérins. Elle peut augmenter le risque de naissance prématurée et même l’apparition des règles durant la grossesse.

Hormis ces différents cas, d’autres contre-indications n’ont pas été rapportées par les études menées sur l’utilisation de l’hibiscus.

Quant au dosage, il convient de ne pas en exagérer. Une consommation quotidienne de 2 à 6 tasses de tisane ou de jus d’hibiscus est largement suffisante pour bénéficier de ses vertus.

Comment préparer une tisane d’hibiscus ?

Pour préparer un litre de votre tisane de fleur d’hibiscus, il faut 80 grammes de fleurs d’hibiscus séchées, 30 grammes de sucre et accessoirement de la menthe ou du gingembre pour aromatiser votre boisson. Pour la préparer, il faut :

  • Remplir d’eau votre bouilloire et la faire porter à ébullition
  • Nettoyer les fleurs d’hibiscus et mettez-les dans la bouilloire et laissez infuser durant une vingtaine de minutes
  • Laisser refroidir et verser le contenu en veillant à le filtrer
  • Ajouter votre sucre à votre convenance.

Vous pouvez prendre votre boisson tiède ou glacée.

Vidéo : Hibiscus sabdariffa

Vidéo : JUS DE BISSAP / HIBISCUS : BIENFAITS ET PREPARATION

Vidéo : Les bienfaits des fleurs d’hibiscus sur votre santé