Klamath : bienfaits

Klamath : bienfaits

La klamath correspond à l’efflorescence d’une cyanobactérie appartenant à l’espèce Aphanizomenon flosaquae (AFA). Il s’agit d’une micro-algue thérapeutique qui en raison de son effet sur les cellules souches est employée dans le traitement de plusieurs maux. Elle s’avère une alternative naturelle aux produits pharmaceutiques dont les composantes entrainent des effets secondaires sur l’organisme. Il est important de prendre connaissance des bienfaits de l’algue klamath afin de l’intégrer à vos habitudes de consommation.

La Klamath renforce le système immunitaire

L’une des principales vertus de la klamath est qu’elle contribue à renforcer le système immunitaire. En effet, elle renferme des polysaccharides qui jouent un rôle important dans la stimulation et le raffermissement des cellules responsables des défenses immunitaires. Il s’agit d’une plante fortement recommandée aux personnes qui sont sujettes à des infections causées par une immunodéficience. Elle permet ainsi de limiter les risques de contraction de certaines maladies communes d’hiver telles que les bronchites, les rhinites et la grippe.

En outre, cette algue comporte de la Cyanovirine-N, une protéine qui aide à réduire les effets destructeurs du VIH en consolidant le système immunitaire.

La Klamath favorise la régénération cellulaire

La principale caractéristique de l’afa klamath est qu’elle entraine une restauration naturelle des cellules de l’organisme. Sous l’effet du vieillissement et du stress oxydatif, le renouvellement des cellules souches présentes dans les organes subit une altération. La conséquence directe de ce phénomène est la difficulté qu’éprouve le corps à guérir naturellement de certaines affections bénignes. L’algue intervient alors comme un stimulant pour favoriser la reconstitution des cellules souches. Une investigation conduite en 2010 par les chercheurs Jun Tan, Jared Ehrhart et Adam J Smith du Département de Neurochirurgie de l’Université de Floride du Sud (USA) a en effet confirmé cette thèse. Selon les résultats de ce rapport, un concentré de Klamath obtenu au moyen de l’extraction de l’éthanol stimulerait la production des cellules souches humaines.

Aussi, la fermentation d’un extrait de cette algue par des Lactobacillus a permis de révéler son effet antivieillissement. La klamath agit en effet sur la glycation, une réaction qui se produit entre des protéines et des sucres et qui entraîne une accélération du processus de vieillissement.

La Klamath est un excellent antioxydant et anti-inflammatoire

Encore appelée « algue bleu-verte », la klamath intègre une composition moléculaire qui lui confère un pouvoir antioxydant 100 fois supérieur à celui des phycocyanines contenus dans la spiruline. Elle est donc efficace pour :

  • abaisser le taux de cholestérol ;
  • prévenir certaines formes de cancer ;
  • et lutter contre les troubles cardiovasculaires.

Des études in vitro ont également démontré que les propriétés antioxydantes permettent à la plante de neutraliser les effets destructeurs des radicaux libres.

D’autre part, cette plante a un pouvoir anti-inflammatoire non négligeable. L’algue bleu-verte comporte des polysaccharides qui servent également à inhiber l’enzyme COX2 dont la synthèse induit certains phénomènes inflammatoires. Les professionnels de la santé recommandent l’utilisation de cette plante à titre préventif contre les maladies comme l’arthrite et l’arthrose. Aussi, grâce à la phycocyanine et à ses taux plasmatiques, la klamath aide à soulager les maux causés par des blessures mineures et des déchirures musculaires.

La Klamath allège les signes de la ménopause

En 2003, une équipe composée de chercheurs Italiens a mis l’accent sur les bienfaits que procure l’algue bleu-verte aux femmes ménopausées. Selon les résultats de cette étude, cette plante favorise la sensation de bien-être chez ces femmes. Elle participe également à l’augmentation de la libido et à la diminution des bouffées de chaleur. La Klamath est donc indiquée comme traitement alternatif des symptômes somatiques et psychologiques liés à la transition ménopausique.

La Klamath est un antidépresseur naturel

Parmi les bienfaits de l’algue klamath, celui-ci est le plus connu. L’algue bleu-verte est une solution thérapeutique complémentaire qui peut être appliquée aux patients souffrant de troubles mentaux. Elle est extrêmement riche en phényléthylamine (PEA), un puissant agent antidépresseur. Il s’agit d’une neuro-hormone présente naturellement dans le cerveau. Encore appelée « molécule du plaisir », elle intervient dans la régulation de l’humeur. Plusieurs rapports expérimentaux ont mis en évidence les bienfaits du klamath sur la santé psychique des personnes souffrant de dépression.

D’après une récente analyse scientifique, un apport de 1.6g de cette micro-algue par jour est important pour lutter contre la déprime passagère et l’instabilité de l’humeur. Cette plante est également conseillée aux personnes souffrant de stress et d’anxiété. Elle stimule la concentration et restaure le bien être mental.

La Klamath agit contre l’hyperactivité

L’algue bleu-verte est un excellent moyen de remédier aux effets causés par l’hyperactivité. Une étude portant sur des enfants souffrant de Troubles du Déficit de l’Attention (TDA) et d’hyperactivité a confirmé cette théorie. Ainsi, après un traitement de 6 mois à base de klamath bio, il a été constaté une nette amélioration des troubles du comportement, de l’impulsivité et de l’inattention. Pour une efficacité optimale, une prise journalière de 3 g est plus indiquée.

La Klamath est un parfait allié beauté

L’algue bleu-verte contient plusieurs vitamines du complexe B. Elle est donc très efficace pour renforcer les cheveux et les ongles. En outre, l’algue bleu-verte renferme plusieurs acides aminés parmi lesquels on retrouve l’arginine. Il s’agit d’une substance naturelle essentielle à la régénération des muscles du visage. La Klamath est considérée à juste titre comme un anti-rides et un raffermissant naturel. Une consommation à fréquence régulière aidera à prévenir et à lutter contre la dermatite.

Autres bienfaits de l’algue klamath

En dehors des avantages susmentionnés, la klamath dispose de plusieurs autres bienfaits. En effet, elle contribue à :

  • prévenir et limiter l’hypertension artérielle ;
  • soulager les démangeaisons en cas de psoriasis et à provoquer une rémission ;
  • booster l’organisme en cas de fatigue chronique ;
  • lutter contre le diabète, l’hépatite, l’anémie et les ulcères.

Dans le cadre du traitement de ces affections, il est important d’employer la Klamath en tant que complément d’un régime curatif de base.

En somme, la Klamath est une plante exceptionnelle qui procure des bienfaits tant sur le plan physique que psychique. Surnommée « algue aux mille vertus », elle est considérée comme l’un des produits naturels les plus complets qui existe. Pensez à appliquer les conseils listés dans ce guide afin de profiter des bienfaits de cette plante. N’hésitez toutefois pas à solliciter au besoin l’avis d’un médecin pour qu’il mette en place un suivi personnalisé en cas de traitement d’une affection grave. Les résultats n’en seront que meilleurs.

Vidéo : KLAMATH : 4 puissants bienfaits

Vidéo : Cellules souches & algue de Klamath : la célèbre conférence du chercheur biologiste Jacques PRUNIER

Vidéo : Algue du lac Klamath Aphanizomenon flos aquae : interview du récoltant T. Campbell – www.biovie.fr