Calcul grossesse – Calendrier de grossesse semaine après semaine !

La définition de la grossesse comme le processus de développement d’un nouvel être à l’intérieur des organes génitaux de la femme est unanimement partagée par tous.

Nous sommes encore unanimes pour dire qu’une grossesse dure neuf mois avant la mise au monde du bébé.

Est-ce qu’il est possible de déterminer exactement la durée de la grossesse et la date de l’accouchement ?

Aujourd’hui grâce aux avancées technologiques et aux recherches poussées en médecine, ne pouvons-nous pas à partir des tests, analyses ou prélèvements, calculer la grossesse ? Autrement comment se faire le calcul grossesse ?

Prenez vos calculatrices de grossesse et allons faire un tour dans l’univers des femmes pour faire un calcul de grossesse.

Définitions

Mais avant d’aller plus loin définissons les termes que nous allons utiliser : calcul grossesse, calculatrice de grossesse, calculer la grossesse.

  1. Que veut dire le calcul grossesse ou calcul de grossesse ?

Le calcul de grossesse peut se faire à partir de la semaine d’aménorrhée ou de la date de fécondation. Une grossesse est connue pour durer environ neuf mois. Les gynécologues et les sages-femmes utilisent les semaines d’aménorrhée pour le calcul de la grossesse qui donne des résultats plus précis.

  1. C’est quoi la calculatrice de grossesse ou le calculateur de grossesse ?
  1. La calculatrice de grossesse est un outil pratique consultable sur le Web ou téléchargeable en ligne qui permet à son utilisatrice de connaître la date indiquée pour son accouchement. Très souvent, les données sont personnalisées et ne sont accessibles qu’aux seules personnes concernées. Les informations et résultats restent confidentiels. Ce qui rend ces outils ou applications fiables et sécurisés. Plusieurs options de calcul de grossesse s’offrent à l’utilisatrice pour déterminer l’âge de la grossesse : jours, semaines et mois.
  2. Calculer la grossesse c’est quoi ?

C’est l’action qui consiste à vouloir connaître le terme d’une grossesse ou la date probable de son accouchement. Certes, le calcul de la fin d’une grossesse n’est pas une science exacte, mais chercher à connaître son état, une fois le test de grossesse positif, est sans doute l’une des premières choses qui pourrait garantir une bonne préparation de l’accouchement.

De manière concrète comment calcule-t-on la grossesse ? Quelles sont les différentes techniques utilisées ?

Calcul de grossesse

Il faut aussi préciser que toutes les études ne s’accordent pas sur la durée de la grossesse. Plusieurs règles et formules sont utilisées le plus souvent pour le calcul de grossesse. Mais la plus connue est la règle de Naegele qui utilise une formule mathématique simple pour calculer la date d’accouchement.

Cette règle qui est basée sur un cycle de 28 jours est utilisée par les gynécologues et des sages-femmes pour calculer la date d’accouchement.

Certaines firmes pharmaceutiques ont aussi mis sur le marché des produits pour déterminer la date prévue d’accouchement. Mais les résultats sont très souvent limités. C’est pourquoi certains spécialistes préconisent les applications ou l’utilisation d’une calculatrice de grossesse pour découvrir la date d’accouchement.

Calcul grossesse fiable ?

Il faut noter que le cycle menstruel d’une femme n’est pas toujours régulier. Il existe des cycles irréguliers de 30 jours qui ne peuvent pas fonctionner avec la règle de Naegele. Cette règle fonctionne avec un cycle menstruel de 28 jours.

De même, certaines pathologies vaginales pouvant être responsables de la malformation de certains embryons qui faussent les calculs de grossesse et entraînent soit le raccourcissement ou l’allongement de la grossesse.

Tous ces facteurs internes et externes doivent être pris en compte dans l’évaluation des calculs de grossesse.

C’est pourquoi beaucoup d’experts mettent en doute les règles et formules pour calculer la grossesse. En vérité posons-nous cette question de savoir combien de femmes accouchent à la date prévue pour leur accouchement ? Aujourd’hui, on parle plus du mois ou de la semaine d’accouchement que du jour d’accouchement. Trouver une date exacte et précise à partir des calculs de grossesse est une chose et accoucher à la date indiquée en est une autre.

Échographie autre technique pour calculer la grossesse

L’échographie en début de grossesse vient pallier les insuffisances de la règle de Naegele et au calcul de grossesse produit sur le Web. L’échographie permet de connaître l’évolution du fœtus et permet aussi de prévenir toutes éventualités. C’est une méthode sûre pour connaître l’état de la grossesse, le sexe de l’enfant, l’état de santé de la mère et du fœtus. Elle permet aussi de diagnostiquer très tôt les malformations fœtales et les risques liés à la grossesse. L’échographie est une excellente calculatrice de grossesse en ce sens qu’elle peut déterminer l’âge de la grossesse.

Bien que l’échographie soit plus fiable que les autres méthodes de calcul de grossesse, elle demeure toutefois limitée quant à la prédiction exacte de la date d’accouchement. Les analyses des radiographies peuvent s’avérer impertinentes surtout que les interprétations des résultats de l’échographie peuvent être fausses. De tels cas sont incertains, mais une marge d’erreur doit être prévue lorsqu’on se situe dans le domaine de la télémédecine.

Nous sommes amenés à nous demander s’il existe réellement une formule tangible, vérifiable et crédible pour calculer la grossesse. Ou faut-il tout simplement conseiller à la femme en grossesse d’être elle-même sa propre calculatrice de grossesse afin de suivre l’évolution de sa propre grossesse et de signaler tout changement qu’elle constate au médecin traitant.

Conseils pratiques

Vous pouvez vous-même calculer votre grossesse et déterminer la date d’accouchement. Pour le faire, vous devez tout simplement connaître : le 1er jour des dernières règles et la date de fécondation présumée. Ce calcul de grossesse simple permet d’identifier la date de son accouchement.

Retenez que ce calcul de grossesse ne fonctionne pas pour les cycles irréguliers. Si vous avez un cycle irrégulier, vous devez connaître la période d’ovulation qui est capitale pour le calcul de grossesse. Par la suite, vous comptez 39 semaines de grossesse à partir de la date d’ovulation. Vous devez fréquemment passer voir votre gynécologue et contrôler l’état de votre grossesse. Vers la date de l’accouchement, vous devez faire plus attention aux signaux que votre corps envoie.

Toutefois un bon suivi médical est le gage d’un accouchement réussi. Le calcul grossesse permet comme nous l’avons vu, de garantir un accouchement sûr à une période connue. Calculer la grossesse réduit les risques d’improvisation. Même si la date exacte de l’accouchement ne peut pas être fixée, il n’en demeure pas moins que la simple connaissance de la période d’accouchement est importante. À partir des calculs de grossesse, vous pourrez éviter des surprises désagréables.