Comment retarder l’éjaculation ?

Comment retarder l'éjaculation ?

Comment retarder l’éjaculation précoce ? C’est l’une des questions que se posent de nombreux hommes. En effet, 1/5 des Français sont confrontés à ce problème qui n’est en rien, une maladie. Cependant, le phénomène peut entraîner de la frustration au sein d’un couple, et même pire. Le présent article vous explique comment faire pour retarder l’éjaculation.

Avoir connaissance de la phase du plaisir

Lorsque la verge pénètre le vagin et que les différents mouvements de va-et-vient commencent, votre plaisir augmente en même temps que l’excitation. À force de répéter les mouvements, l’excitation monte considérablement et le plaisir se duplique.

À ce moment, vous êtes sur le point d’atteindre l’orgasme, mais il y a moyen de le repousser. Il vous suffit de le maîtriser. Pour ce faire :

  • suspendez tous les mouvements,
  • retirez votre verge à moitié du vagin de votre partenaire,
  • contractez tous les muscles de votre périnée,
  • serrez votre anus ainsi que vos fesses puis fermez la vessie un peu comme pour retenir l’urine.

Cette stratégie est efficace pour retarder son éjaculation pendant l’acte sexuel.

Mieux respirer pour éviter l’éjaculation précoce

Si vous vous demandez comment retarder l’éjaculation d’un homme, pensez à la technique de la respiration. Dirigez toute votre concentration sur votre respiration dès que vous sentez l’éjaculation approcher.

Procédez à une inspiration profonde à travers le nez puis pendant quelques secondes, bloquez-la. Relâchez ensuite l’air à travers la bouche, mais de manière brusque. Vous pouvez également détourner toute votre attention de l’instant présent en pensant à d’autres choses. Cette technique doit se pratiquer pendant au moins une minute et demie.

Quelques conseils pour retarder une éjaculation

Voici quelques conseils pour vous aider à éviter une éjaculation précoce.

  • Faire durer les préliminaires : si vous avez du mal à durer au lit, alors prolongez au maximum les préliminaires. Faites en sorte que votre partenaire soit extrêmement excité avant de la pénétrer.
  • Masturbez-vous à plusieurs reprises dans la journée (3, 4 fois). Cela vous rendra plus endurant au lit le soir.
  • Recourez à la stratégie « Stop-and-go« . Masturbez-vous jusqu’au moment de l’éjaculation puis arrêtez. Patientez le temps que l’excitation s’apaise et reprenez. Répétez le jeu pendant une quinzaine de minutes tous les jours pendant trois mois.

Vous pouvez aussi essayer la méthode de « squeezing« . Il s’agit d’une stratégie que les sexologues ont mis au point pour répondre à la question suivante : comment retarder l’éjaculation chez l’homme ?

Le principe est similaire au précédent. La différence ici est que vous devez le faire avec votre partenaire. Cette dernière doit vous masturber jusqu’à ce que vous atteigniez l’orgasme. Mais au moment d’éjaculer, elle arrête puis presse la verge pour réduire l’excitation. Passez ensuite à la pénétration en appliquant le même principe. C’est-à-dire stopper au moment de l’éjaculation et tout recommencer.

Recourir à un médicament

Vous pouvez trouver un médicament qui retarde l’éjaculation d’un homme. En France par exemple, vous pouvez faire usage du Priligy qui n’est vendu que sur ordonnance. Il vous permet de retarder au maximum l’éjaculation et donc la durée de vos rapports sexuels.

Les sprays retardants peuvent s’avérer également efficaces. Ils sont fabriqués avec de la lidocaïne et désensibilisent de façon partielle votre glande. Toutefois, il est déconseillé d’en abuser. Retarder son éjaculation n’est pas toujours facile. Essayez les techniques proposées les unes après les autres pour découvrir celles qui vous réussissent.