Baume du tigre blanc ou rouge

L’onguent issu de la médecine traditionnelle chinoise, le baume du tigre encore appelé « tiger balm » est une sorte de pommade à vertus multiples. Assez connu sur le marché asiatique, il existe sous deux formes à savoir : blanc et rouge. De quoi est-il réellement composé ? Quels sont essentiellement ses bienfaits et quelle différence subsiste entre ses deux formes ?

baume du tigre blanc ou rouge

Baume du tigre : bref historique d’un onguent bienfaisant

La formule du baume tigre fut initialement élaborée en l’an 1870 par l’herboriste chinois nommé Aw Chu Kin vivant en Birmanie. Elle était inspirée des recettes médicinales imaginées dès le XVe siècle pour soulager les douleurs des empereurs chinois. Le baume ne voit réellement le jour qu’en 1926. C’est dans le courant de cette année que l’un des deux fils de l’herboriste, immigré à Singapour, mit en pratique la théorie de leur père. Le produit fut alors baptisé et commercialisé par la société Aw Boon Haw sous la dénomination de Tiger Balm.

Quelle est la composition du baume du tigre ?

Bien que son nom fasse penser au félidé, le baume tigre ne contient pas d’extrait d’origine animale. Généralement contenu dans une base de vaseline, ce liniment renferme entre autres : des huiles essentielles de clou de girofle (entre 1 et 2 %), de Cajeput (environ 7 %), de Cannelier et d’Eucalyptus. On y remarque également la présence de l’huile de menthe poivrée (environ 10 %) ainsi que du camphre (jusqu’à 25 %) et du menthol (environ 10 %). La paraffine est utilisée pour fixer l’onguent (40 à 42 % du produit).
De nos jours, force est de constater que la plupart des « baumes tigre » commercialisés sur le marché européen ne sont que de pâles copies du véritable baume du tigre. Les ingrédients faisant partie de la composition n’étant pas respectés, l’efficacité légendaire du produit se trouve entamée.

Baume du tigre blanc ou rouge : quelle est la différence ?

Baume du tigre blanc ou rouge

En premier lieu, il est important de savoir que le baume du tigre s’emploie uniquement en traitement externe. Cela étant, il est déconseillé de l’appliquer sur une peau blessée ou irritée, ainsi que sur les zones sensibles comme le contour de l’œil et les muqueuses. D’une manière générale, les bienfaits du baume du tigre sont nombreux. Cependant, puisque le produit se décline sous deux formes, on remarque une différence notable entre la composition, l’utilisation et l’application de chacune d’elles.

En ce qui concerne la composition, le baume du tigre blanc contient du camphre 25 %, du menthol 8 % ainsi que des huiles essentielles d’eucalyptus de menthe et de clou de girofle. Quant au baume du tigre rouge, il renferme de camphre 25 % et beaucoup plus de menthol que le baume blanc (+ de 10 % cc). Par ailleurs, il contient également de l’huile essentielle de cannelier, de menthe, de clou de girofle et en particulier de l’huile de cajeput. C’est d’ailleurs ce dernier élément qui lui confère la couleur rouge.
S’agissant de leur utilisation et de leur application, les deux formes de l’onguent agissent et s’appliquent différemment.

Quels sont les avantages du baume tigre blanc ?

Le baume du tigre blanc est efficace contre plusieurs maux.

  • Les maux de tête : Grâce à ses effets d’antidouleur, il vient rapidement à bout des céphalées. Il suffit de l’appliquer directement sur les tempes et d’effectuer un massage en évitant surtout les yeux.
  • Les torticolis : Comme utilisé dans le cas d’une migraine, il suffit d’appliquer le baume sur la partie douloureuse et de masser soigneusement.
  • Les maladies respiratoires et pulmonaires (les sinusites, les rhumes, les rhinites et la toux) : Cette forme du baume du tigre, grâce à l’huile essentielle d’eucalyptus, décongestionne efficacement le nez lors de sinusites, de rhumes ou de rhinites. Il possède une action antibactérienne. Son application est par conséquent un remède efficace contre la toux. Dans chacun de ces cas, il suffit de l’employer sur le thorax, dans le dos et sur le nez.
  • Les piqûres d’insectes : Que ce soit une piqûre de moustique ou celle d’un autre insecte, le baume du tigre blanc permet de diminuer l’intensité de la démangeaison. L’application sur une fréquence de 3 à 4 fois par jour d’une tête d’épingle du produit sur la partie piquée est suffisante pour faire disparaître le mal.

Quels sont les avantages du baume tigre rouge ?

Le baume du tigre rouge quant à lui reste tout aussi efficace contre plusieurs affections.

  • Les douleurs articulaires : De fait, ses effets anti-inflammatoires et antidouleur permettent l’atténuation les douleurs de l’arthrite, de l’arthrose ainsi que des rhumatismes. Son application se fait par un massage délicat et local au niveau des genoux, de la hanche, des chevilles ou encore de l’épaule.
  • Les douleurs musculaires : Il permet de décontracter les muscles, et à ce titre, agit efficacement pour calmer plusieurs douleurs liées aux muscles telles que les courbatures, les torticolis, les cervicalgies, et les lombalgies. Il suffit de l’utiliser en doux massages circulaires sur la zone concernée.
  • Les douleurs abdominales : Ce baume du tigre intervient dans le soulagement des spasmes généralement provoqués par des règles douloureuses, une constipation voire une diarrhée. Pour son usage, il suffit de prélever une noisette de l’onguent et de masser le ventre ou le bas-ventre dans le sens des aiguilles d’une montre durant 5 minutes environ.

Outre ces différents usages, le baume du tigre rouge convient aussi aux sportifs. Il est utile pour échauffer leurs muscles avant un entraînement intensif ou après pour les détendre. À ce titre, il aide à prévenir la survenue de courbatures et de crampes. Ce baume du tigre constitue un atout favorisant l’amélioration des performances. D’autre part, il peut être employé pour prévenir les entorses, les crampes, les élongations, les claquages et les déchirures musculaires. Il contribue à réduire efficacement la fatigue physique après une séance d’entraînement et favorise la récupération musculaire. Pour son application, il est conseillé de l’utiliser en massages circulaires.

Par ailleurs, ce baume peut servir à lutter contre le froid. En période hivernale, il peut être utilisé pour faire le massage des pieds et mains. Une noisette du produit suffira pour l’emploi. Il permet d’activer la circulation sanguine, et procure à juste titre une agréable sensation de chaleur.

Y a-t-il une contre-indication relative à l’usage d’une de ces deux formes de baume du tigre ?

À l’évidence, que ce soit le rouge ou le blanc, l’usage de cet onguent est contre-indiqué aux enfants de moins de 10 ans, aux femmes enceintes et allaitantes. Cela est dû à la présence d’huiles essentielles et de camphre neurotoxique dans sa composition du produit. Par ailleurs, il faut noter que le baume du tigre peut parfois entraîner une légère réaction cutanée chez certaines personnes. Dans ce cas précis, il est conseillé à ceux-ci d’arrêter l’usage et de recourir à un médecin.


Vidéo : Baume du tigre : rouge ou blanc ?

Vidéo : Utilisations du Baume du Tigre | Baume du tigre blanc ou rouge – Mode d’emplois

Vidéo : Baume du Tigre : Connaissez-Vous la Différence entre le Blanc et le Rouge ?