Traitement efficace pour la Mycose

Ce qu’il faut retenir pour traiter efficacement les mycoses

Mycose

Avez-vous déjà entendu parler des mycoses ? Les mycoses sont des infections causées par la présence de champignons aussi bien sur la peau que sur les ongles et d’autres parties du corps. Ces champignons peuvent influer sur la santé et avoir des conséquences désagréables pour les personnes atteintes. La présence de champignons dans le corps est assez normale. Cependant, les mycoses peuvent facilement se multiplier et causer bon nombre d’infections. Les infections causées par les mycoses doivent alors être diagnostiquées rapidement et traitées pour éviter tout problème supplémentaire. Nous vous donnons certaines précisions concernant les infections fongiques et leurs traitements à travers cet article.

Infections fongiques, c’est quoi ?

Les infections fongiques sont des infections découlant de la prolifération des champignons dans le corps. Il est normal dans le corps humain de trouver plusieurs bactéries et champignons en quantité minime, mais l’augmentation significative de leur nombre peut causer divers problèmes de santé. Les infections dites fongiques sont assez courantes si le système immunitaire de la personne affectée n’est plus en mesure de lutter contre la prolifération des champignons. Ceux-ci pouvant vivre aussi bien sur la peau qu’à l’intérieur du corps sont considérés comme nuisibles. Ils sont difficiles à éliminer et peuvent être contagieux s’ils ne sont pas traités rapidement. En connaître davantage sur les différents types d’infections peut alors vous permettre de trouver les options de traitement contre les mycoses.

Mycoses vaginales : causes, symptômes, diagnostics et traitements

Lorsqu’il est question de mycose, le cas le plus cité est la mycose vaginale. Comme son nom l’indique, c’est une infection courante qui se produit au niveau du vagin. Il faut savoir que cette partie du corps de la femme contient naturellement différentes bactéries ainsi que quelques mycoses. Il peut alors arriver que les mycoses se multiplient et évoluent en infection fongique.

Plusieurs raisons peuvent expliquer l’apparition d’une mycose vaginale chez la femme. Outre le déséquilibre du nombre de champignons et des autres bactéries, cette maladie peut apparaitre à cause de la prise d’antibiotiques, dans les cas de diabètes non contrôlés, suite à un manque de sommeil ou encore à cause d’un déséquilibre hormonal. Cela peut aussi se produire si le système immunitaire de la femme est faible ou si elle est en période de grossesse.

Lors des cas de mycose vaginale peut provoquer aussi bien une enflure qu’une irritation ou de fortes démangeaisons au niveau du vagin. Il est aussi possible de constater des signes de rougeurs, des douleurs pendant les rapports sexuels ou encore des brûlures durant la miction. Bien entendu, il est possible dans certains cas plus ou moins graves de distinguer des éruptions cutanées et même des pertes vaginales blanchâtres. Les symptômes peuvent devenir assez graves si la mycose n’est pas traitée assez rapidement.

Le diagnostic d’une mycose vaginale s’effectue assez simplement. Il suffit généralement de consulter un médecin spécialisé qui vous interrogera sur vos antécédents médicaux et réalisera un examen pelvien. Il examine l’ensemble du vagin ainsi que ses zones environnantes afin de trouver les signes d’infection. Il peut aussi éventuellement prélever quelques cellules afin de les analyser en laboratoire.

Traiter une infection fongique peut s’effectuer de diverses manières. Cela dépend essentiellement du type d’infection à traiter. Pour le cas d’une mycose vaginale, le traitement proposé par le médecin peut varier en fonction de la gravité de l’infection. Par exemple, pour une infection simple, il est préconisé de prendre un traitement de 3 jours. Ce traitement comprend la prise de suppositoires ou de comprimés ainsi que l’application d’onguents ou de crèmes antifongiques. Bien entendu, il est aussi possible de préférer les méthodes de traitement alternatives (huile de coco, yaourt nature, ail, crème à huile d’arbre à thé). Pour les cas les plus graves, les traitements peuvent durer 14 jours et nécessiter la prise de plusieurs doses de médicaments. Une prescription à long terme peut éventuellement être envisagée.

Spécificités et traitements des autres cas de mycoses

Il existe plusieurs types de mycoses pouvant atteindre les diverses parties du corps humain. Chacune de ces mycoses possède ses propres causes, symptômes et traitements. Vous pouvez distinguer aussi bien la mycose des ongles que la mycose des pieds, la mycose buccale, la mycose de l’anus ou encore la mycose du pénis.

Après la mycose vaginale, la mycose des ongles fait partie des cas d’infections fongiques les plus fréquentes. Elle affecte les ongles des orteils ou des doigts qui sont souvent humides et confinés constituent un environnement favorable pour la prolifération des champignons. Cette mycose se présente sous forme de stries blanches ou jaunes sur les ongles, d’un écaillage sous les ongles ou encore par l’apparition de taches au bas des ongles. Le traitement pour ce type d’infection nécessite souvent la prise par voie orale de médicaments antifongiques ou l’application de solutions antifongiques sur les ongles.

En ce qui concerne la mycose des pieds, l’infection se traduit par le développement d’un champignon sous la peau causant diverses lésions cutanées. C’est une mycose assez courante chez les adultes et peut être accompagné par l’apparition d’un cas de mycose au niveau des ongles. Les personnes atteintes de diabète sont les plus touchées par ce type d’infection fongique.

Il est aussi possible de rencontre des cas de mycose buccale qui comme son nom l’indique apparait au niveau de la bouche de l’homme ou de la femme. Elle est due à l’augmentation de la quantité de champignons présents naturellement à l’intérieur de la bouche. Si elle n’est pas traitée, elle peut provoquer l’apparition de lésions ou de bosses blanches sur la langue ou la joue.

La mycose de l’anus est aussi un cas fréquent d’infection qui apparait surtout chez les personnes n’ayant pas une bonne hygiène. Elle peut provoquer de fortes démangeaisons au niveau de l’anus ainsi que des douleurs. La prise d’antifongique peut constituer un moyen de traitement efficace selon des prescriptions du médecin.

Pour ce qui est de la mycose du pénis, elle se produit essentiellement chez l’homme adulte. Elle se traduit par la multiplication des champignons présents sur l’appareil génital ainsi que dans la circulation sanguine. Elle peut provoquer diverses complications. La mycose du pénis peut notamment causer des sensations d’inconforts et des douleurs plus ou moins fortes. Elle peut être traitée grâce à la prise de médicaments en vente libre.

Bref, si vous vous détectez un signe de mycose, la meilleure démarche est de consulter un médecin pour bénéficier d’un traitement efficace et adapté à votre pathologie.

 

 

Des conseils divers :