Acheter cannabis : les coffee-shops se multiplient en France

Il existe un véritable débat en France concernant le cannabis, car est-ce une drogue ? Si certains sont convaincus de la réponse positive, d’autres mettent en avant les vertus contre certaines maladies. Il ne faut toutefois pas confondre le cannabis avec les autres molécules beaucoup moins fortes qui sont vendues légalement notamment pour les cigarettes électroniques.

Autorisation Canabis

L’essor des coffee-shops en France

Certains pays ont déjà légalisé la vente notamment pour des fins médicales, mais la France est encore réfractaire à cette idée. Les débats sont houleux, mais des coffee-shops ont tout de même vu le jour ces derniers mois. Au vu du succès, les ouvertures sont de plus en plus nombreuses et elles ne sont pas dissimulées dans des ruelles, certaines sont visibles à Paris. C’est aussi le cas à Besançon ou encore à Annoeullin, ces boutiques vous proposent de la weed ou du cannabis CBD en toute légalité.

Cela est possible, car ces enseignes jonglent avec l’ambiguïté de la loi concernant le cannabidiol. Ce n’est pas le cannabis classique que vous retrouvez sous le nom de drogue, car ces molécules sont moins fortes. Elles n’entraînent pas d’effets secondaires comme la dépendance et elles sont souvent utilisées à des fins médicinales et non récréatives. L’interdiction n’est pas au rendez-vous uniquement si certaines conditions sont respectées.

  • Le taux de THC ne doit pas être supérieur à 0.2 %.
  • Sur Internet ou dans les boutiques, plusieurs formes sont possibles : cristaux, sirops, huiles, tisanes, bonbons ou crèmes.
  • Une autorisation est nécessaire pour les médicaments et seul le Savitex la possède. Les autres ne sont donc pas les bienvenus.

Quels sont les dangers du cannabis

Ces substances autorisées sont donc différentes du cannabis traditionnel. Les fumeurs sont en quête d’un état de bien-être, mais plusieurs désagréments sont au rendez-vous.

  • Une euphorie assez rapide.
  • Une angoisse sévère accompagnée d’une perte d’équilibre.
  • Une confusion et une réduction de la concentration.
  • Un sentiment de suffoquer.
  • Une augmentation du rythme cardiaque.
  • Une diminution de la sécrétion salivaire.

Les effets peuvent durer près de 10 heures, cela dépend de la quantité prise et surtout de la personne. Si certaines peuvent être insensibles à un seul joint, d’autres individus vont être immédiatement plongés dans un « bad trip » susceptible de nuire à leur santé. Il est donc nécessaire d’être vigilant et de renoncer à la consommation de cannabis qui est considéré comme une drogue en France. Elle n’est donc pas autorisée, mais cela ne concerne pas le cannabidiol que l’on connaît aussi sous l’abréviation CBD. Il apporterait des avantages thérapeutiques sans les désagréments comme la dépendance ou la perte d’équilibre.

Il est aussi judicieux de noter que la consommation de cannabis entraîne les mêmes risques que le tabac classique. Vous êtes donc également face au cancer des poumons. De ce fait, les problèmes de santé sont nombreux, mais ils sont souvent sous-estimés, il est de ce fait préférable d’être vigilant et de se renseigner au maximum avant d’opter pour ces substances, dont le CBD.