Retarder éjaculation

Retarder éjaculation

Retarder éjaculationLes hommes sont les partenaires qui s’inquiètent le plus, quand ils ont des rapports sexuels avec leur partenaire. La plupart du temps, ils s’inquiètent de la durée de leurs rapports, sinon du temps qu’ils mettent pour éjaculer. Certains trouvent la durée de leur éjaculation trop courte, insuffisante pour satisfaire leur partenaire. Oui, retarder l’éjaculation est donc une question clé à laquelle ils s’investissent à fond pour avoir des réponses satisfaisantes. Êtes-vous dans cette situation d’inconfort ? Souhaitez-vous savoir comment retarder l’éjaculation ? Si tel est le cas, cet article vous sera utile. Nous vous y proposons des techniques qui pourront certainement vous être utiles dans votre quête.

Adoptez le plan maîtrise

Il est important de se maîtriser quand on veut retarder l’éjaculation. En effet, une fois que la verge pénètre le vagin, les mouvements de va-et-vient ont tendance à s’accélérer au fur et à mesure. Cette augmentation de la cadence est couronnée dans un délai restreint, par l’organisme masculin, qui va de pair avec l’éjaculation. Il s’agit là donc d’un point critique à ne pas négliger.

L’éjaculation est une étape imminente du rapport sexuel, mais il est possible de la retarder. Voilà ci-dessous, les 3 techniques du plan maîtrise pour retarder l’éjaculation.

  • Marquer une pause dans ses mouvements.

Plus les mouvements sont accélérés, plus l’éjaculation peut survenir. L’accélération s’accompagne de forts signaux émis qui favoriseront l’éjaculation. Alors si vous sentez le mercure monter, rappelez-vous du plan maîtrise et calmez le jeu. Ralentissez quelques secondes jusqu’à cesser les mouvements. Une fois le jeu calmé, le désir qui conduit à l’éjaculation descendra. Ainsi, vous pouvez recommencer les mouvements de va-et-vient. Vous pouvez répéter cela jusqu’à ce que vous soyez satisfait et donc, éjaculation sans remords.

  • Retirer la verge de moitié.

La verge est l’élément clé de la stimulation qui conduit à l’éjaculation. On peut la manipuler de sorte qu’elle agisse comme un retardateur d’éjaculation. Lorsque le désir monte généralement lorsqu’on accélère, la verge reçoit de signaux forts qu’elle transmet. Pour que cela n’aboutisse pas à une éjaculation précoce, vous pouvez la retirer de moitié du vagin. Cela bloquera l’émission de signaux et donc, vous permettra de ralentir l’éjaculation. Aussi, faites attention à ne pas provoquer de légers frottements pendant que vous marquez la pause. Cela déclenchera l’éjaculation.

  • Effectuer des mouvements de contraction.

​​​​​​​Ici l’on effectue des mouvements au même moment. Il s’agit de la contraction des muscles du périnée, de serrer les fesses ainsi que l’anus, et de faire comme l’on fait pour retenir l’urine, c’est-à-dire fermer la vessie. Pendant ce temps, évitez surtout de frotter le gland, ou de faire des mouvements qui peuvent vous déconcentrer dans votre rétention. Une fois le jeu calmé ainsi, vous pouvez reprendre.

Ainsi, vous avez la possibilité de gagner des minutes de plus avec le plan maitrise dans votre rapport.

Faites attention à votre respiration

La respiration est déterminante dans un rapport sexuel. Si vous ne la contrôlez pas, vous risquez d’éjaculer beaucoup trop vite. Si vous sentez que vous êtes proche du point de retour difficile, vous pouvez aussi utiliser votre respiration comme un retardateur d’éjaculation. Là, vous devez respirer profondément. Il est mieux de respirer par le ventre.

Inspirez, bloquez la glotte et expirez doucement par la bouche. Vous ne faites peut-être pas attention, mais l’on a tendance à respirer par la poitrine. Respirer par le ventre vous permettra de vous calmer et de retarder l’éjaculation. Cette période de maîtrise devrait prendre plus d’une minute pour être parfaite.

Même hors des rapports sexuels, entraînez-vous à faire cet exercice et vous n’aurez plus de mal à vous contrôler.

Agissez avec votre partenaire

La femme devrait vous connaître, et savoir à quel moment vous êtes proche de l’orgasme. Ainsi dans les positions où elle a le dessus, elle peut stopper les mouvements pour vous permettre de ralentir l’éjaculation.

De plus, vous pouvez pénétrer votre partenaire et rester sans faire de mouvement. Vous devez le faire en complicité avec votre partenaire. Profitez-en pour vous caresser, vous embrasser, etc. Cela permettra de réduire l’excitation et parallèlement, de ralentir l’éjaculation. Progressivement, vous pourrez donc accélérer et prendre plaisir.

Aussi, la masturbation peut constituer un retardateur d’éjaculation. L’on a tendance à dire que le temps que l’on met à éjaculer pour la deuxième fois dans un délai restreint est plus long que la première fois, ce qui est vrai pour plusieurs. Vous pouvez donc vous masturber dans la journée, et aller avec votre partenaire le soir.

Utilisez des médicaments pour retarder l’éjaculation

Il existe des retardateurs d’éjaculation comme les médicaments, aussi vendus en France. Ils sont pour la plupart servis sur ordonnance. Il y a aussi le gel retardant qui est beaucoup utilisé. Notons qu’il en existe de nombreuses sortes, mais ils regorgent pour la plupart les mêmes effets chez l’homme. Il s’agit :

  • de réduire la sensibilité de votre sexe,
  • de rendre votre érection plus solide,
  • et d’améliorer la circulation sanguine dans votre pénis.

​​​​​​​En définitive, il faut retenir que l’éjaculation précoce est un véritable casse-tête pour de nombreux hommes. Si vous en souffrez, il est utile de prendre des mesures adéquates pour vous soulager. Cela dit, vous pouvez utiliser des médicaments et du gel retardant pour retarder l’éjaculation.

Vidéo : Retarde ton éjaculation grâce à la règle des 90 secondes