Vaincre la maladie » Lait anti colique » Tétine anti colique

Tétine anti colique : Tétine naturelle en caoutchouc

Tétine anti colique

Bébé a des coliques ? Afin de remédier durablement à cette gène inconfortable, mettez toutes les chances de votre côté en optant pour un lait anti colique que vous donnerez à l’aide d’un biberon anti colique assorti d’une tétine anti colique.

De sa naissance à l’âge adulte, l’être humain est confronté à diverses affections et infections. Celles-ci sont plus faciles à gérer si elles s’en prennent à une grande personne. Par contre, quand il s’agit d’un nourrisson, cela devient plus complexe. L’une des affections les plus fréquentes chez ces derniers est la colique. Lorsqu’un nouveau-né en souffre, les parents cèdent vite à la panique. Cependant, plusieurs méthodes existent pour la guérir. L’une de ces méthodes est la tétine anti-colique. Apprenez-en davantage sur la colique et la tétine anti-colique à travers cet article.

Tétine anti colique Dodie
Tétine anti colique Béaba
Tétine anti colique Avent

La colique : qu’est-ce que c’est

La colique est une affection bénigne qui touche les nourrissons de deux à trois mois. Elle est caractérisée par une période d’intenses pleurs chez ces derniers. Ces pleurs apparaissent en fin de journée ou la nuit suite à des douleurs soudaines et violentes chez le bébé. Les douleurs prennent source au niveau du système digestif du bébé, mais jusque-là, les causes sont méconnues. La colique est définie par des pleurs durant plus de 3 heures par jour, sur 3 jours par semaine et pendant au moins 3 semaines. Cette définition de la colique selon la règle de 3 de Wessel ne convainc pas les parents. Ces derniers dès l’apparition des pleurs et douleurs chez le bébé commencent par stresser.

Cette affection qui touche 25 à 40 % des nourrissons de moins de 4 mois n’a toujours pas une cause connue. Malgré les nombreuses années de recherche, les scientifiques n’arrivent pas à expliquer cette affection qui touche le bébé en parfaite santé. Aucune cause organique n’a été évoquée pour la colique et elle n’empêche pas le développement des enfants.

Bien qu’il n’existe pas un consensus dessus, beaucoup pensent que ces pleurs sont les manifestations du développement de l’enfant. Certains attribuent la colique à une immaturité biologique et psychologique du bébé. D’autres par contre l’expliquent par des causes comme :

  • les gaz et douleurs gastro-intestinales causées par l’immaturité du système digestif du bébé ;
  • l’angoisse ;
  • le stress de la maman ;
  • le besoin d’assurance.

À cela s’ajoute le besoin du bébé d’éliminer la tension de la journée et ses sens qui sont excessivement stimulés. Par ailleurs, des études récentes montrent d’autres causes à ces pleurs et cris. Ils seraient dus à des douleurs causées par une intolérance ou allergie aux protéines bovines. Ces dernières présentes dans le lait maternisé en poudre. Elles sont aussi présentes dans le lait maternel de la mère qui consomme des produits dérivés du bœuf. Les mamans diagnostiquent la colique, lorsque le bébé :

  • rougit et serre les poings ;
  • se tord et raidit ses jambes ;
  • a des gaz ;
  • s’agite dans son sommeil ;
  • a tendance à arquer son dos.

Dès l’apparition de ces symptômes, il est important de recourir à un traitement ou consulter un pédiatre. Voici quelques méthodes de traitement pour soulager votre bébé.

Tétine anti colique Dodie
Tétine anti colique Béaba
Tétine anti colique Avent

Comment soulager la colique chez le bébé ?

Il n’existe pas de remède magique pour réduire la colique chez les bébés. Loin d’être une maladie, il s’agit d’une étape de l’évolution du bébé qu’il est important de gérer patiemment. En cas de colique, il faut nourrir convenablement le bébé en le mettant dans une position verticale. Il est aussi conseillé de l’aider à roter et à évacuer ses gaz en le mettant sur votre épaule après le repas.

En outre, évitez de vous emporter lorsque votre bébé a la colique. Gardez votre calme, car il ressent votre stress et cela risque de ne pas l’aider. De plus, il faut le tenir dans les bras, le balader et le masser un peu. Serrez votre bébé contre vous l’aidera aussi à se sentir rassuré.

Par ailleurs, vous pouvez réduire les douleurs de votre bébé en plaçant sur son ventre une bouillotte tiède. Des noyaux de cerise et un cousin de chaleur peuvent aussi s’avérer efficaces. On peut également faire recours à l’homéopathie avec l’emploi des billes de colocynthis, des granules de chamomilla ou du sirop calmosine. En revanche, une méthode moins compliquée et sans risque peut réduire la colique chez votre bébé. Il s’agit de la tétine anti-colique.

Tétine anti colique pour guérir le bébé

La tétine anti colique comme l’indique son nom est une tétine spécialement conçue pour réduire la colique chez le nourrisson. Cette tétine à l’inverse des tétines classiques est conçue selon une technologie moderne. En effet, la colique implique une présence de gaz dans le système digestif du bébé. Il est donc important de limiter l’injection d’air lors du repas de bébé. Cela permettra d’éviter les risques de la colique chez le bébé. Aussi, les études montrent que les enfants nourris exclusivement au sein souffrent rarement de la colique. Pour cela, la conception des tétines anti colique est faite en tenant compte de ces paramètres.

C’est une tétine dont la configuration est semblable à celle des seins d’une mère. Elle est conçue de manière à permettre au bébé d’avoir un bon débit de succion. Elle est élaborée pour réduire l’injection d’air lors de la tétée qui provoque les douleurs digestives. Elle dispose d’un système de ventilation qui fonctionne efficacement avec un biberon anti colique.

La douceur d’une tétine anti colique rend la transition de l’allaitement maternel au biberon assez facile. Cette tétine est conçue de manière à se rapprocher le plus à la texture de la peau maternelle. Elle permet donc une adaptation assez rapide et facile du bébé. Avec une telle tétine, le risque de colique est réduit à zéro pour les nourrissons. En revanche, il est important de savoir choisir une tétine anti colique pour un meilleur rendement. En effet, toutes les tétines ne sont pas anti colique et certaines ne respectent pas les normes. Une tétine anti colique doit avoir les caractéristiques suivantes :

  • Une flexibilité pour favoriser la succion chez le bébé ;
  • Une douceur proche celle de la peau d’une mère (préférez les tétines en silicone) ;
  • Une configuration qui se rapproche à celle du sein.

En dehors de ces caractéristiques de base pour une tétine anti colique, il ne faut pas oublier le débit. Le débit est très important quand vous voulez acheter une tétine pour votre bébé. Chaque tétine permet d’obtenir un débit précis en fonction de l’âge du bébé. Si celui-ci n’est pas respecté, quelles que soient les caractéristiques du biberon, le bébé sera exposé. La conception de cet article indispensable pour le bébé est faite selon 3 débits différents. L’âge et l’évolution du bébé définiront quel débit de tétine lui est adapté.

Tétine anti colique Dodie
Tétine anti colique Béaba
Tétine anti colique Avent

Vidéo : Soulager les “coliques” du nourrisson – La Maison des maternelles

Vidéo : Tétine NATURAL COMFORT de BEBE CONFORT