Queue de cerise : les bienfaits

Queue de cerise : bienfaits

La cerise est ce fruit très sucré originaire d’Asie Mineure et provenant de la vaste famille des rosacées. Renfermant des anthocyanines et de nombreux autres nutriments, toutes les parties de ce fruit sont comestibles. Particulièrement, sa queue, qui représente aussi sa tige ou son pédoncule, procure de nombreux bienfaits auxquels nous nous intéresserons ici.

Présentation et composition de la queue de cerise

Les découvertes archéologiques effectuées à propos du cerisier sauvage attestent que cet arbre était bien présent en Europe depuis l’époque du néolithique.

Cependant, c’est après le retour de Jean Morelot d’Asie Mineure que le merisier sera réellement bien connu. D’ailleurs, Louis XV en intensifiera la culture en France.

De toutes les variétés produites par les cerisiers, c’est le griottier qui est prisé par de nombreuses personnes en raison de sa queue ou pédoncule. En effet, une fois que les griottes sont mûres, leur tige vire entre le brun et le vert.

La queue de cerise devient alors un tout petit filament avec une longueur de 4 centimètres. Elle a alors un goût astringent et amer.

Aussi, des substances de diverses catégories la composent. Il s’agit des tanins, des mucilages et de mélatonine. Cette dernière est l’hormone qui régule l’humeur et le sommeil. Mentionnons également la vitamine C qui réduit la fatigue et favorise le fonctionnement normal du système nerveux central et du système immunitaire.

Enfin, les flavonoïdes qui sont contenus dans la queue de cerise sont des molécules réputées pour leurs innombrables propriétés, en particulier celles antioxydantes.

Bienfaits de la queue de cerise

Si le public s’intéresse autant à la queue de cerise, c’est parce qu’elle possède des vertus pouvant être qualifiées de « miracles ». Ainsi, les bienfaits de la queue de cerise se résument entre autres à son action dépurative, diurétique, anti-inflammatoire et antioxydante.

Un dépuratif et un diurétique

Ce sont les sels de potassium se trouvant dans la queue de cerise qui lui attribuent ses propriétés dépuratives. Elle lutte ainsi contre la rétention d’eau et désengorge les tissus adipeux de la peau.

C’est d’ailleurs la raison principale pour laquelle elle est prisée par ceux qui souhaitent perdre du poids. Aussi, de par son action diurétique, la queue de cerise est un draineur naturel. Elle élimine les toxines de l’organisme et stimule la fonction rénale.

Un amincissant naturel et très efficace

Lorsque la consommation de la queue de cerise est associée à une alimentation de qualité et à une activité sportive régulière, on remarque plus rapidement ses effets amincissants.

Grâce des flavonoïdes qu’elle contient, elle parvient à diminuer la surcharge pondérale. Elle limite également le risque d’obésité et contribue au maintien d’une bonne santé.

Un puissant anti-inflammatoire et antioxydant

Les dégâts causés par les radicaux libres sur la santé humaine peuvent être dévastateurs. En s’habituant par contre à la queue de cerise, il est possible de lutter contre ces dommages à cause d’une forte présence des polyphénols. Naturellement, ces derniers ont de puissants pouvoirs antioxydants et anti-inflammatoires.

Il est évident qu’un fort apport en antioxydants est un moyen très efficace de prévenir et de lutter contre les cancers et les maladies cardio-vasculaires.

Ceux-ci réduisent ou empêchent l’oxydation. Ils créent ainsi de l’énergie et par la même occasion, ralentissent le phénomène du vieillissement.

Une solution contre les problèmes urinaires

Les bienfaits queue de cerise ont été prouvés dans le traitement de la cystite. Cette infection urinaire qui consiste en une inflammation de la vessie touche beaucoup plus les femmes que les hommes.

Aussi, la queue de cerise élimine les agents pathogènes et soulage toutes les autres inflammations au niveau des voies urinaires.

Comment faire usage de la queue de cerise ?

Une chose est de connaître la queue de cerise, une autre est de pouvoir jouir de ses bienfaits. La tige de cet arbre n’est pas faite pour être directement consommée. Elle agit beaucoup plus directement lorsqu’elle est préparée sous forme d’infusions et de décoctions.

Certains la préfèrent tout de même sous forme de complément alimentaire.

queue de cerise

La queue de cerise sous forme de tisane

Les bienfaits tisane queue de cerise étant avérés, cette boisson peut être consommée tous les jours et sans modération. Il suffit de prendre deux cuillères à soupe de cette tige et de les faire bouillir pendant 10 minutes dans 1 litre d’eau.

Filtrez ensuite et conservez uniquement le mélange. Pour en adoucir le goût, vous pouvez ajouter deux à trois petites cuillerées de miel. Buvez-en après chaque repas de la journée. Sur le long terme, les bienfaits infusion queue de cerise se remarquent par l’énergie permanente et constante dont dispose désormais votre organisme.

La queue de cerise sous forme de décoction

La décoction est une forme de préparation qui aide à conserver le plus de nutriments possible. Elle est encore plus facile à réaliser que l’infusion. Il vous suffira cette fois-ci de plonger 4 cuillères à soupe de queues de cerise dans de l’eau froide.

Laissez-les reposer pendant au moins 10 heures et au plus 12 heures. Portez ensuite au feu pendant 20 minutes et filtrez. Laissez le mélange refroidir.

Buvez à présent cette boisson tous les jours, trois fois par jour. Prenez-la toujours après vos repas afin d’accélérer l’élimination des toxines.

La queue de cerise sous forme de complément alimentaire

Ici, la queue de cerise est sous forme de poudre. Elle peut être consommée seule ou on peut choisir de l’associer à d’autres extraits. Dans le premier cas, il faut en prendre environ 1 500 milligrammes par jour.

On bénéficie alors de façon optimale de ses propriétés détoxifiantes et de son effet drainant. Toutefois, cette quantité doit être séparée en deux prises : une le matin et une autre à midi. Par ailleurs, s’il faut qu’elle soit consommée avec d’autres extraits, il faudra également respecter la posologie et le dosage recommandés par le fabricant.

Effets secondaires et contre-indications de la queue de cerise

Jusque-là, aucun effet secondaire n’a été signalé après la consommation des queues de cerise. Qu’elles aient été prises sous forme de complément alimentaire, d’infusion ou de décoction, elles ne sont pas absolument pas nocives pour l’organisme.

Une fois que les doses sont respectées, les bienfaits de la queue de cerise se font remarquer. Aussi, aucune contre-indication à l’encontre des femmes enceintes et celles allaitantes n’a été émise. Ces dernières devraient toutefois demander un avis médical avant une cure.

Vidéo : Cerises: 10 bienfaits et vertus santé

Vidéo : Une plante qui me veut du Bien en Tisane : Les Queues de Cerises

Vidéo : -5kg en 1 mois. Avis d’Orlane sur les queues de cerise et la tisane detox fit