Que mettre comme crème sur une brulure ?

Les brûlures sont des accidents qui se produisent régulièrement à la maison ou en dehors pour diverses raisons. Il est alors important d’adopter l’attitude adéquate pour vite circonscrire le mal afin qu’il n’y ait pas d’aggravation. Selon les cas et la gravité du mal, on fait régulièrement usage de diverses crèmes pour calmer le mal dans l’urgence avant de faire appel à un médecin. Voici nos conseils pour choisir les crèmes appropriées.

que mettre comme creme sur une brulure

Crèmes pour brûlures superficielles

Une brûlure du premier degré est dite superficielle parce qu’elle affecte seulement la première couche de la peau : l’épiderme. Dans ce cas, on observe la présence de rougeur en plus d’une sensibilité accrue de la zone touchée par la brûlure. C’est le cas lorsque vous êtes victime d’un coup de soleil. Après l’usage de la méthode dite des trois 15, vous pouvez utiliser des crèmes de diverses marques disponibles en pharmacie. Les crèmes disponibles ont généralement une action protectrice et sont, pour certaines, issues de produits génériques. Elles contiennent pour la plupart du glycérol, de la vaseline, de la paraffine liquide, de la calendula, des sulfamides. Dans cette gamme on distingue :

  • Calendoron : fait à base de plante, c’est une crème homéopathique qui a des actions protectrice et adoucissante sur les brûlures et les plaies peu étendues. Son action peut s’étendre aux irritations de la peau. C’est le cas pour les écorchures, gerçures, dartres, fissures, crevasses. Avec deux à quatre applications par jour, adultes et enfants peuvent être satisfaits au bout d’une semaine, sauf avis médical contraire.
  • Boiron Pommade au Calendula : on la classe aussi dans la famille des crèmes homéopathiques dans le traitement des brûlures superficielles. Elle intervient en usage local pour favoriser la cicatrisation des plaies, des crevasses, piqûres d’insectes et des écorchures.

Les génériques du Dexeryl

  • Dexatopia : à la fois hydratante et émolliente, c’est une crème générique. Elle est issue du Dexeryl. C’est un traitement d’appoint indiqué pour les brûlures de premier degré. Elle agit aussi de la sorte pour les cas de sécheresse de la peau. Dans ce sens, elle est appropriée pour les cas de dermatite atopique, de psoriasis ou d’ichtyose. Cette crème est à passer sur la zone touchée en couche mince, une ou deux fois par jour.
  • Glycéryl/Vaseline/Paraffine Arrow : comme son nom l’indique, c’est l’un des génériques du Dexeryl à base de paraffine liquide, de Parahydroxybenzoate de propyle, de vaseline et de glycérol. Elle a les propriétés similaires au Dexatopia et le même mode d’application. Dans la même gamme , on peut citer les autres génériques du Dexeryl qui sont : le Glycéryl/Vaseline/Paraffine Biogaran, le Glycéryl/Vaseline/Paraffine Cristers, le Glycéryl/Vaseline/Paraffine EG, le Glycéryl/Vaseline/Paraffine Mylan, le Glycéryl/Vaseline/Paraffine Pierre Fabre Santé, le Glycéryl/Vaseline/Paraffine Sandoz, le Glycéryl/Vaseline/Paraffine Teva et le Glycéryl/Vaseline/Paraffine Zentiva.

En plus de ces crèmes, il existe des émulsions et des pommades.

Crèmes pour brûlures de 2e degré

Que mettre comme crème sur une brulure ?

Une brûlure est dite du deuxième degré lorsque l’épiderme et le derme sont touchés. Des cloques apparaissent sur la partie touchée par la brûlure. C’est dire que la douleur est plus forte comparée à une brûlure du premier degré. Ici, il faut compter 1 à 15 jours avant une guérison totale.

Ces brûlures peuvent être classées en deux catégories. Elles peuvent être dites superficielles ou encore profondes, le tout est dans le niveau d’atteinte du derme. Cela dit, il est difficile d’identifier le type de brûlure du premier coup, parfois même pour le personnel averti. Lorsqu’elle est superficielle la peau renaît plus rapidement à l’endroit de la brûlure. Dans le cas d’une brûlure profonde, les dégâts sont plus importants et nécessitent une greffe de peau. En effet, les cellules épidermiques sont détruites et les vaisseaux aussi sont atteints.

Le premier geste à faire est d’appeler les urgences, car la gravité de la situation demande une intervention des spécialistes. Cela dit, avant d’appliquer une crème il faut prendre le soin de nettoyer la brûlure. Alors, quelles crèmes utilisées?

  • Flammazine : c’est un antibactérien à usage local. Il a un effet préventif et curatif dans le traitement des infections. Il est prescrit après une brûlure de deuxième degré. La crème est appliquée en une couche une seule fois par jour. Pour ce faire, la crème doit être appliquée sur la surface affectée. Soit vous le faites directement en une couche de 2 à 3 millimètres, soit indirectement en étalant la crème sur une compresse stérile avant de la poser sur la surface brûlée.
  • Lamiderm creme brulures 1°+2° : à la fois rafraîchissant et assainissant, c’est un baume à ne pas appliquer sur une plaie infectée ou hémorragique. Dans le cas d’une brûlure du deuxième degré, vous devez étaler une épaisse couche de crème sur la zone affectée. Vous pourrez utiliser une compresse stérile aussi pour mieux protéger la brûlure, mais pas de compresse absorbante.

Crèmes pour brûlures de 3e et 4e degré

Les brûlures de 3e et 4e degré sont suffisamment graves. Celle de 3e degré détruit le derme et l’épiderme. La peau de la victime est totalement lésée. Elle devient brune, blanche ou noire. La victime est ainsi sujette aux infections. Une fois de plus, seule la greffe de peau peut corriger le tir. La brûlure de 4e degré, par contre, est une carbonisation. La lésion a dépassé les structures sous la peau au point de pouvoir affecter les os et les muscles. La chirurgie est alors la seule issue. C’est dire que dans ces deux cas, il est presque impossible d’appliquer une crème quelconque. Cela dit, cette éventualité serait possible au fil des améliorations de l’état du patient après avis médical. Il peut s’agir surtout d’utiliser des crèmes cicatrisantes appropriées.

Crèmes cicatrisantes après une brûlure

Vu la gravité de la situation, ces crèmes sont à utiliser sous avis médical. Sachez par ailleurs qu’une cicatrisation prend du temps et se déroule en trois étapes : la défense (lutte antibactérienne), la réparation (les tissus blessés ou morts sont remplacés par de nouveaux tissus) et la maturation (renforcement de l’épiderme). Les crèmes que nous avons identifiés sont :

  • La crème Épithéliale AH-Duo : c’est une crème active dans la cicatrisation et la réparation de la peau abîmée. Elle rend la peau élastique et ferme.
  • La crème Uriage Bariéderm Cica-Crème : c’est une crème à plusieurs propriétés. Elle a une action dans la réparation cutanée, la cicatrisation de la peau et l’assainissement de l’épiderme.

Il est important avant l’application de toute crème de désinfecter la zone concernée, puis d’étaler la crème et de la protéger si possible avec une compresse stérile. N’oubliez pas aussi de vous laver les mains avant et après usage de ces produits.


Vidéo : Comment soigner une brûlure ?

Vidéo : Bien agir face aux brûlures – Le Magazine de la santé

Vidéo : Santé – Brûlures : les bons gestes